Bibliographie

Ouvrages sur la Shoah en général et plus particulièrement sur l’histoire de la persécution des témoins de Jéhovah sous les régimes nazi et fasciste (1933-45), mais aussi communiste (Union soviétique)

Articles de cette rubrique

  • Between Resistance and Martyrdom : Jehovah’s Witnesses in the Third Reich
    Detlef Garbe, Translated by Dagmar G. Grimm

    The little-known persecution of Jehovah’s Witnesses under the Nazi dictatorship
    Between Resistance and Martyrdom is the first comprehensive historical study of the persecution of Jehovah’s Witnesses during the Holocaust era. Refusing to perform military service under Germany’s Third Reich due to (...)

  • Jehovah’s Witnesses in Europe : Past and Present - Volume I
    Edited by Gerhard Besier and Katarzyna Stokłosa

    The religious association of Jehovah’s Witnesses has existed for about 150 years in Europe. How Jehovah’s Witnesses found their way in these countries has depended upon the way this missionary association was treated by the majority of the non-Witness population, the government and established (...)

  • Les Bibelforscher et le nazisme (1933 - 1945) - Ces oubliés de l’Histoire
    Sylvie Graffard & Léo Tristan

    Hitler se leva d’un bond et les poings serrés, hurla comme un hystérique : Cette engeance sera exterminée en Allemagne. Cette « engeance » désignait les Bibelforscher, plus connus sous le nom de Témoins de Jéhovah qui, dans les camps nazis, portaient le triangle violet. Or il y a des pans de notre (...)

  • Les Témoins de Jéhovah face à Hitler
    Guy Canonici

    Qui, à part les spécialistes, connaît le destin des témoins de Jéhovah sous le IIIe Reich ? Et pourquoi aucune publication parmi toutes celles qui ont paru au cours des années récentes sur les Juifs, les Tziganes, les Slaves, les déportés politiques, les malades mentaux et les homosexuels ne leur est (...)

  • Persécution et résistance des témoins de Jéhovah pendant le régime nazi 1933 - 1945
    Hans Hesse

    La persécution des Témoins de Jéhovah (connus jusque dans les années 30 sous la dénomination d’« Etudiants de la Bible ») par l’état national-socialiste fut systématique et impitoyable. Leur refus rigoureux d’adorer le Führer, de travailler dans l’industrie de l’armement et de prendre les armes, en a (...)

  • Pour en finir avec les camps : Logique et mécanismes de l’intolérance
    Serge Chatelain

    Avec en toile de fond la commémoration officielle de la libération des camps nazis s’est tenu à Strasbourg, Besançon et Nancy un triple colloque intitulé « Pour en finir avec les camps. Logique et mécanismes de l’intolérance. 1945-2005 ». Au centre des débats, le thème de l’intolérance, dont les camps (...)